Démarche commercial par téléphone

Chaque belge l’a déjà expérimenté… Le téléphone sonne, on se dépêche pour y répondre et on tombe sur le représentant d’une firme qui tente de vendre ses produits. Ces vendeurs persistent en rappelant plusieurs fois et il est souvent difficile de couper court à la conversation, ce qui finit même par éveiller notre agacement. Comment ont-ils eu ton numéro? Existe-t-il un moyen de les bloquer? Dans cet article, on répond à tes questions.

Comment l’entreprise a-t-elle eu mon numéro?

Il est possible que tu aies communiqué ton numéro à cette entreprise car tu es client chez eux ou parce que tu as déjà eu des contacts avec celle-ci auparavant. C’est le cas, si par exemple, tu as demandé une brochure. L’entreprise peut également trouver ton numéro en consultant un annuaire téléphonique comme tu consulterais les pages jaunes pour trouver les coordonnées d’une personne.

S’inscrire à une liste de blocage

Tu peux t’inscrire d’initiative sur la liste “Ne m’appelez plus” qui te permet de bénéficier du blocage. Tu trouveras cette liste via ce lien. En vertu des articles des articles VI.111 à VI.114, ainsi que XIV.78 et XIV.81 du Code Droit Économique, les entreprises qui effectuent du démarchage commercial téléphonique sont obligées de consulter cette liste avant de passer un appel, afin de savoir qui elles sont autorisées à contacter ou non.

En effet, depuis 2014, cette liste est contraignante pour les entreprise belges. Par conséquent, l’entreprise qui ne respecte pas ton souhait de ne plus être appelé en t’inscrivant sur cette liste s’expose à une amende pouvant aller jusqu’à 80 000€.

Dans l’hypothèse où tu continuerais de recevoir de tels appels, tu peux contacter le Point de Contact du SPF Economie via ce lien. Ce service a pour objectif de te fournir un avis sur-mesure si tu t’estimes victime d’une arnaque ou escroquerie, et te redirigera vers les instances compétentes si nécessaire.