Mon congé de maternité

En tant que travailleuse, tu as droit à un congé prénatal et postnatal si tu venais à tomber enceinte. Pour en profiter au mieux, il est important de disposer des bonnes informations afin de préparer l’arrivée de ton enfant.

Informer mon employeur

Tout d’abord, tu dois prévenir ton employeur de ta grossesse. Cela lui permettra de s’organiser au mieux et au plus vite. La loi prévoit que l’avertissement de l’employeur se fait au minimum 7 semaines avant la date présumée de l’accouchement. Toutefois, nous te conseillons de le faire le plus rapidement possible pour bénéficier de la protection que t’offre la loi. Bien qu’aucune forme ne soit prévue, il est préférable d’envoyer le certificat médical par lettre recommandée ou contre remise d’un accusé de réception signé par ton employeur.

Jusqu’au congé de maternité

Durant la période précédant le repos, ton employeur est tenu de respecter certaines obligations. Voici tes principaux droits :

  • Ton employeur ne peut pas changer ton salaire, tes tâches à effectuer, ton emplacement de travail en raison de la grossesse;
  • En règle générale, tu ne peux effectuer des heures supplémentaires. Cependant, il existe des dérogations, notamment lorsque tu occupes un poste à hautes responsabilités;
  • Le travail de nuit est interdit;
  • Une évaluation des risques doit être effectuée par ton employeur. S’il s’avère que l’analyse révèle un danger quelconque pour la mère ou l’enfant, l’employeur est obligé de procéder à des adaptations.

Quand prendre mon congé de maternité ?

En règle générale, tu as droit à un congé de maternité d’une durée de 15 semaines (plus élevée en cas de naissances multiples). Ces 15 semaines se composent d’un congé prénatal et d’un congé postnatal. Le congé prénatal démarre au minimum 7 jours et au maximum 6 semaines avant la date présumée de l’accouchement. Le congé postnatal se compose du solde de tes 15 semaines, c’est-à-dire 15 moins les semaines dont tu as bénéficié lors de ton congé prénatal.

Congé prénatal Congé postnatal
Total 6 semaines 14 semaines
Obligatoire 1 semaine 9 semaines
Facultatif 6 semaines 14 semaines

Qu’en-est-il de ma rémunération durant mon congé ?

L’indemnité de maternité est prise en charge par ta mutuelle. Pour les 30 premiers jours de ton congé de maternité, elle vaut 82% de ton salaire brut non plafonné. Ensuite, le pourcentage passe à 75 pour les jours restants.

Papa aussi en congé

Le père a également droit à un congé de paternité d’une durée de 10 jours, peu importe le régime de travail sous lequel il est embauché (temps plein ou temps partiel). La particularité de ce congé est qu’il peut se prendre à n’importe quel moment à partir de la naissance sur une période de 4 mois et ce, sans obligation d’épuiser ces jours en une seule fois. La durée de ce congé reste égale à 10 jours en cas de naissances multiples. En ce qui concerne la rémunération, elle est fixée à 100% de ton salaire et reste à charge de l’employeur pour les trois premiers jours. Ensuite, une allocation fixée à 82% de salaire brut te sera octroyée par ta mutuelle.

Co-parent, j’ai aussi des droits

Depuis 2011, une réforme visant les couples de même sexe est entrée en vigueur. Un congé de 10 jours est accordé au travailleur sans lien de filiation avec le nouveau-né de son partenaire. Les conditions sont les mêmes que pour le congé de paternité concernant la rémunération.